Les voitures de collection se démarquent pas leur caractère rare et historique préservé. Les relooker serait-elle une bonne idée ?

Img

Les voitures de collection revêtent une connotation historique qui leur confère une valeur économique en plus de leur rareté. Aujourd’hui, ces anciennes voitures se retrouvent dans les musées, chez les collectionneurs et souvent dans des salons d’exposition. Les voitures de collection sont généralement maintenues en l’état, arborant fièrement l’allure de l’époque. Pour diverses raisons toutefois, certains propriétaires procèdent à un relooking de leurs anciennes voitures. Après l’opération, une voiture peut se retrouver complètement métamorphosée en matière de performances, design, etc. Doit-on pour autant transformer son véhicule ? Nous vous proposons une analyse qui pourra aider chacun à prendre sa propre décision.

Les avantages de relooker sa voiture de collection

La modification d’une voiture se fait principalement sur la base de deux objectifs : l‘amélioration de ses performances et fonctionnalités et la personnification de l’engin sur le plan esthétique. Quand on y parvient, la voiture connaît à un meilleur degré d’efficacité. Par exemple, une voiture transformée peut devenir plus puissante, plus rapide tout en ayant une consommation assez abordable. Plusieurs considérations mènent les fans de tuning à porter leur projet à maturité s’ils en ont les moyens bien sûr.     

L’argument du confort

Le tuning peut permettre d’obtenir un environnement confortable et détendu à bord de l’automobile. Mieux installé, le conducteur est plus à l’aise au volant. Il se sent plus serein, plus motivé à conduire son précieux engin. Dans cet état d’esprit, il est plus apte à éviter les accidents. En effet, les nouvelles fonctionnalités du véhicule peuvent aider à limiter les mouvements manuels de l’usager. Ce dernier pourra par exemple utiliser la commande vocale pour mettre en marche la radio, activer le GPS, décrocher son téléphone, etc.

Une source de créativité

La transformation d’une voiture de collection peut être le déclic pour de nouvelles expérimentations. En effet, il sera possible de créer de nouveaux modèles plus aboutis en s’inspirant des résultats du relooking. Les voitures actuelles sont marquées par l’empreinte de la nouvelle technologie. Dans ce domaine, les automobiles nouvelles et anciennes n’ont pratiquement rien en commun. Par ailleurs, le fait de relooker une voiture de collection peut créer une sorte de métissage. Imaginer une voiture qui fonctionne à l’aide des anciennes et de nouvelles technologies. Rien ne garantit que le rendu sera forcément satisfaisant. C’est en essayant que l’on en saura mieux. Dans le cas où ce serait un succès, l’on pourra tirer profit de l’invention. Dans le cas contraire, l’on pourra au moins apprendre de cet échec. Il faut nécessairement faire appel à un expert du tuning pour donner un nouveau look à votre véhicule de collection. Malgré les bénéfices liés à la transformation d’une ancienne voiture, on ne peut pas occulter les inconvénients et limites relatives à cette opération.     

Tuning de voiture de collection : le risque de perte de valeur

Une voiture de collection est un patrimoine, une pièce rare qui renseigne souvent sur la vie des personnes à une époque antérieure. En relookant le véhicule, on altère le produit d’origine dont la valeur est très liée à son historicité. Malgré le mélange de technologies et l’obtention d’un résultat unique, les modifications apparaissent comme une sorte de dénaturation des faits historiques. Cela peut perturber les nostalgiques et les historiens qui ne pourront contempler ou étudier l’engin originel. Comme un article défait de son sceau, la voiture de collection modifiée risque de perdre de sa valeur. Cette voiture pourrait ne plus avoir sa place dans les musées que viennent visiter un bon nombre de personnes.

Tuning d’une voiture de collection : le frein de la législation

Tuner une voiture de collection peut être une opération très compliquée et très onéreuse. Il existe toute une règlementation relative au tuning. L’un des principes généraux qui ressortent de cette règlementation est que les modifications du véhicule ne doivent pas sortir de la marge placée par le constructeur du véhicule. Les voitures de collection étant anciennes, il risque d’être très difficile de connaitre ces marges. Il existe des dangers sécuritaires certains liés à la transformation quand elle s’opère en dehors des prescriptions du fabricant. La marge de manœuvre minime en la matière peut même poser un problème sur le plan légal. Le constat est que la grande majorité de ces voitures de collection sont conservées ou vendues intactes.

Relooking de voiture : une entreprise coûteuse voire impossible

Pour tuner une voiture de collection, il faut des ressources conséquentes. Il faut plusieurs pièces mécaniques (moteur et courroie de transmission, électronique, embrayage, amortisseur, démarreur, échappement, etc.). En plus, si vous n’êtes pas un expert, il vous faudra payer la main-d’œuvre du technicien ou alors des techniciens qui réaliseront votre projet. Il faut reconnaitre que réunir tous ces moyens est un véritable luxe pour la plupart des usagers, y compris pour certains passionnés du tuning. Par ailleurs, s’il faut relooker par exemple des modèles de fabricants de voitures français disparus, la tâche s’annonce potentiellement irréalisable.   

La restauration des voitures : une bien meilleure option

La restauration d’une voiture de collection consiste à la réhabilitation de cette dernière. Il s’agit de pratiquer des révisions de manière régulière, de procéder aux réparations qui s’imposent (remplacer les pièces défectueuses, repeindre la carrosserie…). Ces opérations d’entretien coûtent normalement moins cher que le tuning. Les voitures de collection restaurées peuvent continuer à produire des revenus de par leur valeur historique préservée. Il faut généralement débourser une fortune pour les obtenir, surtout si ces voitures sont vendues aux enchères. En revanche, les voitures tunées ne possèdent pas ces avantages dans la plupart des cas. Les nostalgiques pourront tout de même essayer du côté des versions 2.0 de certains anciens modèles revisités pour concilier technologie et historicité.  

Relooker une voiture peut avoir des avantages indéniables tels que la possibilité de créer une nouvelle génération de voitures aux performances considérables. Cependant, cette opération nécessite beaucoup de moyens dont la majorité de la population ne dispose pas. Par ailleurs, cette opération peut se heurter à la rigueur de loi, qui peut rendre impossible le tuning. Elle peut également entrainer la perte de la valeur historique de la voiture de collection qui subit le tuning.

En ce qui nous concerne, notre réponse à la question : « faut-il relooker votre voiture de collection ? » est tout simplement négative. Une voiture de collection est une carte d’identité de l’histoire. Sans sa valeur historique, une voiture de collection n’est qu’une voiture. Elle peut être une voiture de grande classe, une belle voiture, mais pas une voiture de collection. Donc, toute chose qui ferait perdre à une voiture de collection sa valeur historique, que ce soit le relooking ou autre chose est à éviter. Il faut plutôt réfléchir à comment préserver cette valeur dans la restauration de ce type de véhicules.

Espace commentaire

Partager l'article

Articles récents